Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2018 5 02 /03 /mars /2018 14:49

J'ai récemment dû travailler sur certains schémas directeur sur les énergies renouvelables pour le royaume de Bahreïn. Voyant une île pleine de soleil, le choix était évident pour moi. Batteries dans les maisons et les districts pour améliorer l'autoconsommation et les avantages. Batteries dans les départs pour la régulation de fréquence et la stabilité du réseau. Et une tonne de gestion de la batterie pour une sécurité énergétique accrue contre les pannes, ce qui est crucial sur une île. C'était un plan parfait basé sur la meilleure R & D française. Presque ...

Puis membre de l'Unité de l'énergie durable. Il m'a dit: "Il est déjà assez difficile de gérer les déchets sur une si petite île pour ajouter le fardeau des batteries toxiques". Ne vous méprenez pas, je savais que s'ils ne sont pas recyclés correctement, les piles au lithium peuvent être horribles, du début à la fin. Ce que j'avais ignoré, c'est que sur une île, vous devez soit créer une usine de recyclage ou les exporter par bateau. Ou polluer le désert ... Sur la petite île congestionnée, cela ne semblait pas très bon. Maintenant Bahreïn va sûrement trouver une solution de contournement jusqu'à ce que le taux de pénétration devienne trop critique, mais il me fait penser à d'autres endroits dans le monde avec le même problème.

Parce que, où avez-vous le plus besoin de la batterie? Dans les endroits où la grille est fragile ou sous-développée. C'est-à-dire: les îles, les zones rurales reculées et les pays en développement. Quelles sont les zones les plus vulnérables à la pollution des batteries en fin de vie sans surveillance? Îles, zones rurales reculées et pays en développement. Maintenant, où êtes-vous le plus susceptible de trouver des usines de recyclage ou des batteries de seconde vie (à partir de voitures électriques par exemple)? Zones industrielles continentales des pays développés. Il y a un décalage total. En France, en Allemagne ou en Californie, nous avons assurément du luxe à réemballer. Mais dans ces pays, les batteries sont beaucoup moins critiques.

Les
micro-réseaux (microgrids) sont absolument essentiels pour des pays comme l'Inde, l'Afrique australe ou les Caraïbes. Mais nous devons trouver la solution au problème. Je ne sais pas comment j'aurais pu ignorer ce fait évident pendant si longtemps et je pense que je reviendrais sur mon enthousiasme quant à une proposition que j'ai faite par le passé, en Inde. Mais comment pourrions-nous leur reprocher d'utiliser une solution bon marché et renouvelable ? Nous avons grandement besoin d'une solution pour traiter les micro-réseaux. Plus facile à dire qu'à faire ...

Partager cet article

Repost0
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 19:12

Voici différents liens vers le futur de l'architecture qu'est le BEPOS (Bâtiment à énergie positive). Il n'y a pas que les Belge qui font du mur à coffrage et isolation intégrés / double mur / mur à coffragé intégré isolant / mur coffrant à isolation intégré. Ce sont les solutions : Innov'mur(i), isopré et, plus ancien, le précoffre TH

sous forme d'une énigme d'abord :
https://maps.google.fr/maps?oe=utf-8&client=firefox-a&ie=UTF-8&q=jousselin&fb=1&gl=fr&hq=jousselin&hnear=0x480878da00e58e9d:0x40d37521e0d9c30,Angers&cid=0,0,3367966024610925647&ei=ryZEUbx_kYKFB9vigJgH&ved=0CJEBEPwSMAA
Ce sont les installations Jousselin (carrière à l'Est et usines de préfabrication au Sud-Ouest) à Chazé-Henri dans le Maine-et-Loire  que vous survolez grâce à ce lien. En fait, il existe plusieurs préfabricateur qui dispose de cette technologie davantage répandue en Belgique.

JOUSSELIN
http://www.youtube.com/watch?v=_wrFDlxAHqo&feature=youtu.be

SPURGIN
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=tJGRFOJ-be4
http://www.spurgin.fr/uploads/pdf/ISOPRE_AvisTechnique.pdf

A AIX-LES-BAINS
http://www.chantier.net/prebat/images/032.pdf

CONTROLES DU CSTB
http://www.cstb.fr/fileadmin/documents/certifications/RT02M/RT02MR1.pdf


vidéos sur les prémurs par KP1
http://www.youtube.com/user/kp1structures?feature=watch
notamment avec une technologie proche des ruptures de dalle : http://www.youtube.com/watch?v=0DSbIQstckw

Partager cet article

Repost0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 23:16


.
.

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 08:52
Je commence une nouvelle serie d'article sur l'architecture dite bioclimatique et l'imposition du développement durable. La question serait de savoir si on parle de construction ou d'architecure, car l'architecture de qualité correspond par nature au développement durable. L'architecture biocliamtique en pays chauds ne répond pas aux mêmes exigences que la construction en respect du développement durable. Les solutions pour les pays chauds ont été mises en place bien avant le développement durable industriel.

Tels que le présente les professionels du bâtiment  --- qui se sont affiliés des architectes --- le développpement durable, dans la construction, repose sur 4 points, entre parenthèse vous aurez les commentaire de JC :
- inertie thermique  (aucun sens si l'usage n'est pas extrêmement bien analysé > lobbying de la masse et donc des cimentiers) et le chauffage passif en relation avec le refroidissement. On remarquera que les crêtes de consommation au Canada ne sont pas lors de l'hiver très froid mais l'été à cause de la climimatisation.
- équipements de réduction de la consomation : panneaux solaires, VMC double flux ( fondamental dans la lutte contre, car les lobbies des facadiers sont basés sur l'étanchéité ce qui est un non sens), toilettes séches.
Ces deux points pour amener un bilan énergétique positif, mais il ne constitue pas des domaines proprement architecturaux mais plus des équipements.

- énergie grise = tout ce qui est consommé lors du chantier et devrai-je dire lors de la destruction)
- économie dans les pertes de chaleur : ponts thermiques à éviter (pourquoi seul le bilan global compte) par isolation extérieurs (pourquoi il y aurait un intérieur et un extérieur dans un mur > lobbing des  cimentiers) et double ou triple vitrage. De nouveaux isolants sont apparus comme la laine de chanvre ou la ouate de cellulose, cette dernière est toutefois traitée au sel de bore. En utilisant des menuiseries en bois Corbu était très écologique dirait les professionnels :) Impossible à dire comme cela seulement si est précisé le type de chauffage isotherme ou radiant??).Corbu n'était t'il pas encore mieux quand il n'utilisais pas d'huisserie directement le mastic sur la feuillure dans le mur.)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : L'archi.blog du Cazals
  • : Le blog d'architecture du Cazals
  • Contact

Profil

  • Le Cazals
  • Architecture et urbansisme sous l'angle de l'innovation et de la complexité. Le blog d'architecture d'A. Le Cazals
  • Architecture et urbansisme sous l'angle de l'innovation et de la complexité. Le blog d'architecture d'A. Le Cazals

.

L'archi.blog du Cazals>
accueil oeuvres  |  liste d'archi  |  style theorie  |  urbanisme  |   abonnement

Recherche